Gouvernance des données, comment éviter le chaos?

Gouvernance des données, comment éviter le chaos?

Table des matières

La gouvernance des données est essentielle pour que les entreprises puissent tirer le meilleur parti de leurs données tout en assurant leur sécurité et leur conformité. Dans cet article, découvrez tout ce que vous devez savoir sur la data governance.

Quel que soit le secteur d’activité, les données sont devenues essentielles pour les entreprises. Toutefois, pour en tirer le meilleur parti, il est primordial de planifier la manière dont elles seront utilisées et de veiller à ce qu’elles soient traitées de manière cohérente dans l’ensemble de l’entreprise.

Cette planification est essentielle pour garantir la sécurité et la conformité avec des réglementations telles que le RGPD, mais aussi pour extraire toute la valeur des données collectées et stockées par l’entreprise.

C’est d’autant plus important à une époque où des technologies comme l‘IA ou le machine learning dépendent entièrement de la qualité des données. La gouvernance des données est déjà l’une des priorités en termes d’initiatives stratégiques pour les organisations de tous les secteurs.

 

Qu’est-ce que la gouvernance des données ?


En termes simples, la gouvernance des données est un ensemble de principes et de pratiques visant à garantir la haute qualité des données tout au long de leur cycle de vie.

Selon le Data Governance Institute, il s’agit d’un cadre de travail et de réflexion destiné à aider les différents gestionnaires de données d’une entreprise à identifier et à répondre à leurs besoins en matière de data.

L’institut souligne que les systèmes de gestion des données ne suffisent pas. La gouvernance des données repose sur un ensemble complet de règles, de processus et de procédures visant à garantir que ces règles sont suivies de manière cohérente et quotidienne.


Une gouvernance des données efficace garantit que les données sont cohérentes, dignes de confiance et ne font pas l’objet d’une utilisation abusive. La gouvernance des données est de plus en plus déterminante, car les entreprises font sans cesse face à de nouvelles réglementations en matière de confidentialité des données et s’appuient de plus en plus sur l’analyse de la data pour optimiser leurs activités et prendre de meilleures décisions.

 

Comment est organisée la gouvernance des données ?

 

Un programme de gouvernance des données bien conçu comprend généralement une équipe de gouvernance, un comité de pilotage qui fait office d’organe directeur et un groupe de personnes chargées de la gestion des données.

Ils travaillent ensemble pour créer les normes et les principes de gouvernance des données, ainsi que les procédures de mise en œuvre et d’application qui sont principalement exécutées par les responsables des données. Idéalement, les managers et certains représentants des équipes métiers sont invités à y participer.

 

Pourquoi la data governance est-elle si importante?

 

Les données sont devenues le principal actif de l’entreprise. C’est désormais cette ressource qui détermine le succès ou l’échec d’une organisation. Toutes les entreprises ont entamé leur transformation numérique, mais pour exploiter les données, il est aujourd’hui essentiel de bien les gérer.

Il est donc impératif de mettre en place un cadre de gouvernance des données qui soit compatible avec l’organisation, ses objectifs et son modèle économique. Ce cadre doit déterminer les normes de données requises pour la transformation et répartir les rôles et les responsabilités entre l’entreprise et son écosystème.

Un cadre de gouvernance des données doit soutenir la transformation digitale au sein des différents départements de l’entreprise. Il doit d’abord fournir à la direction un aperçu des données, de leur valeur et de leur impact sur l’entreprise.

En ce qui concerne le département financier, la gouvernance des données garantit la cohérence et l’exactitude des reportings. Les départements des ventes et du marketing, quant à eux, obtiennent des informations fiables sur les préférences et le comportement des clients.

En termes de logistique, la gouvernance des données permet de réduire les coûts et d’améliorer les initiatives d’efficacité opérationnelle grâce à l’exploration des données et à la collaboration au niveau de l’écosystème.

La gouvernance des données a également un impact direct sur la production en permettant le recours à l’automatisation.

Enfin, d’un point de vue juridique, c’est le seul moyen de se conformer à des réglementations de plus en plus exigeantes.


Sans data governance, c’est le chaos

Sans une gouvernance des données efficace, les incohérences entre les différents systèmes d’exploitation d’une organisation risquent de ne pas être résolues. Par exemple, les noms des clients peuvent être répertoriés de différentes manières dans le système de gestion des ventes, dans celui du service logistique et dans celui du service client. Les conséquences sont d’énormes pertes de temps et des clients insatisfaits.

Cela va compliquer les efforts d’intégration des données et créer des problèmes d’intégrité des données qui affectent la précision des applications de business intelligence (BI), de reporting d’entreprise et d’analyse. En outre, les erreurs de données peuvent ne pas être identifiées et corrigées, ce qui nuit encore à la précision de la BI et des analyses.


Quel est l’objectif de la gouvernance des données?

 

La gouvernance des données offre de nombreuses possibilités. Tout d’abord, elle permet de prendre des décisions cohérentes, fondées sur des données fiables et conformes aux objectifs de l’entreprise.

Cette gouvernance des données permet également de se conformer à des réglementations telles que le RGPD, et d’éviter ainsi des amendes coûteuses. Il est notamment possible de documenter l’origine des données et d’en contrôler l’accès.

D’autre part, elle permet également d’améliorer la sécurité des données en établissant la propriété des données et en donnant à chacun ses responsabilités. Les règles de distribution des données peuvent être définies et vérifiées, notamment celles relatives aux rôles des entités internes et externes.

En outre, la gouvernance des données permet d’accroître le ROI des données quand celles-ci sont achetées à un acteur externe. Pour pouvoir tirer parti des données, il faut les stocker, les conserver, les classer et les rendre accessibles de manière optimale.

Les indicateurs clés de performance (KPI) liés à la qualité des données peuvent être mesurés par rapport à des indicateurs de performance de portée plus globale au sein de l’entreprise.

Le fait que les données ne doivent pas être systématiquement nettoyées ou transformées permet également une meilleure planification des opérations. Des données fiables et standardisées peuvent également être utilisées, ce qui évite de répéter inutilement des tâches fastidieuses.

Grâce à des données de qualité, les équipes peuvent également travailler plus efficacement. Ce ne sont là que quelques exemples des possibilités offertes par la gouvernance des données.


Protection des données, confidentialité et data governance

 

La protection et la confidentialité des données revêtent une importance croissante. Cela se traduit, par exemple, par l’adoption du RGPD (règlement général sur la protection des données) dans l’Union européenne.

Ce changement dans les mentalités a un impact majeur sur la gouvernance des données. La confidentialité et la protection des données « par défaut » doivent désormais être intégrées dans les normes et politiques relatives aux données.

Cela concerne les données des employés ainsi que les données des clients et des tiers. Le responsable des données d’une entreprise doit également avoir une vue d’ensemble sur la manière dont les données sont stockées, qui y a accès et pour quelles raisons.

Il est essentiel de savoir quand les données personnelles sont traitées et de ne le faire que pour des raisons légitimes et conformément à la législation locale. Cela s’applique à l’environnement de production et de développement.


Vous souhaitez révéler le vrai potentiel de vos données, mieux les organiser, mieux les exploiter ? Vous souhaitez affiner vos prévisions de ventes par rapport à vos marchés et atteindre un meilleur pricing de vos produits, maîtriser le cycle de vie de vos clients actifs et inactifs, anticiper précisément vos dépenses et achats, contrôler au mieux votre trésorerie, fidéliser vos ressources et prévoir l’évolution de votre masse salariale… ? Contactez-nous !

Sponsored by IBM